Hannya-Team

Team de traduction et sous-titrage de films asiatiques
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cycle l'Héritage

Aller en bas 
AuteurMessage
♥Titi♥
Véritable Hannya
Véritable Hannya
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Cycle l'Héritage   Jeu 17 Mai - 21:43

Tome 1 : Eragon



Eragon est le premier roman du cycle L’Héritage écrit par Christopher Paolini, publié en France aux éditions Bayard Jeunesse (traduction: Bertrand Ferrier). C’est un voyage dans un univers fantastique où l'on retrouve de nombreuses races : elfes, nains, dragons... Le personnage visible sur la couverture est Saphira, la dragonne d’Eragon.


Résumé :


Alors qu'il chasse dans une chaîne de montagnes réputée maléfique, la Crête, Eragon, un jeune paysan âgé de 15 ans, découvre au sein d'une clairière une pierre de taille moyenne de couleur bleue, de forme anormalement ovale et parcourue de veines d'un bleu profond et de blanc. Mais la pierre se révèle en vérité être l'œuf d'un Dragon duquel ne tarde pas à émerger une dragonne bleue. Eragon, modeste paysan, devient alors le premier représentant des légendaires Dragonniers depuis plus de cent ans.

Eragon, conscient du danger, et sachant que le terrible roi Galbatorix (dragonnier lui aussi) a par le passé impitoyablement tué tous les Dragonniers qui s'opposaient à lui, décide d'élever secrètement sa dragonne, qu'il nomme Saphira, après s'être laissé inspirer du nom d'une Dragonne évoqué par Brom le conteur.

Après le départ de son cousin Roran pour aller travailler afin de pouvoir fonder une famille, deux étrangers nommés Ra'zac (personnages alliés à l'Empire de Galbatorix) viennent à Carvahall chercher l'œuf perdu. Saphira enlève Eragon pour qu'il échappe à leur fureur dévastatrice, mais Eragon retrouve sa ferme brûlée et son oncle torturé à mort. Eragon jure alors de venger son décès.

Eragon est rejoint par Brom qui connaît l'existence de Saphira, et dit vouloir les accompagner pour des raisons personnelles. Brom offre à Eragon l'épée Zar'roc, ayant appartenu à un ancien dragonnier. Brom transmet en chemin son savoir de magicien et de bretteur à Eragon. Alors que les deux hommes ont perdu la trace des Ra'zacs, Brom propose à Eragon de rejoindre Teirm, une cité où vit un ami de Brom, Jeod, qui pourrait les aider à trouver les Ra'zacs.

Après avoir obtenu les renseignements attendus de cette visite, Eragon se rend en compagnie de Brom à Dras-Leona, la cachette supposée des Ra'zacs. Ces derniers leur tendent un piège avant même qu'ils aient retrouvé leur trace, et les deux héros se soustraient de justesse aux griffes de leurs assaillants en s'enfuyant de la ville après qu'Eragon ait réussi à prévenir Brom de l'embuscade. Toutefois, ils ne leur échappent hors des murailles de Dras-Leona. Faits prisonniers, ils sont drogués afin que le nouveau Dragonnier et son mentor ne puissent pas utiliser la magie. Alors que les Ra'zacs s'apprêtent à tuer Brom, un mystérieux inconnu leur vient en aide et parvient à faire fuir les Ra'zacs. Cependant, la blessure de Brom, bien que rapidement soignée par les soins magiques précoces d'Eragon, étant trop grave, il décède. Sur le point de mourir, Brom lui révèle qu'il est lui-même un Dragonnier et que sa dragonne s'appelait Saphira, tuée par Morzan. Eragon, profondément meurtri par la mort de Brom lui confectionne une sépulture en pierre au sommet d'une montagne, que Saphira transforme en diamant avant de continuer sa route avec Murtagh, l'étranger qui les a sauvés, emportant avec lui les derniers souvenirs du conteur, qui fut pour lui, outre un mentor, comme un père.

Les deux compagnons cheminent alors en direction de Gil'ead où se trouve quelqu'un qui pourrait les renseigner sur la manière de rejoindre les Vardens. Murtagh se révèle très fort au maniement de l'épée. Lui et Eragon se neutralisent parfaitement. Cela permet à Eragon de continuer son apprentissage jusqu'à Gil'ead. Des Urgals les y attaquent. Eragon est enlevé, mais Murtagh et Saphira s'enfuient. Il s'évade alors avec l'aide de Murtagh et en profite pour libérer une elfe emprisonnée. Ils fuient devant toutes les troupes de la ville. Ils décident de rejoindre les Vardens en traversant le désert du Hadarac.

Là, Murtagh est arrêté et emprisonné pour ses origines. Eragon prouve ses talents de magicien et de combattant. Il doit poursuivre son apprentissage chez les elfes. Comme la ville va être attaquée par une masse d'Urgals dirigés par un fidèle de Galbatorix, Durza, ils organisent la défense : le combat commence, et dure longtemps. L'inévitable duel s'engage entre Eragon et Durza. Alors qu'Eragon est en mauvaise posture, Saphira et l'Elfe Arya détruisent "Isidar Mithrim", L'Étoile de Saphir. Des milliers de morceaux de verre tombent vers Eragon et Durza, et cette diversion permet à Eragon de planter son épée dans le cœur de l'Ombre, seul point faible pour tuer une telle personne. Mais avant de mourir, il perce une ouverture dans le dos d'Eragon, de l'épaule droite à la hanche opposée. Une mystérieuse force lui vient en aide, pendant son sommeil, lui susurrant des paroles apaisantes. Cette même voix le convainc de laisser Arya l'emmener à Ellesméra, la cité des Elfes dans Du Weldenvarden. C'est ainsi que finit le premier tome de la tétralogie "l'Héritage". On peut s'attendre dans le second épisode à ce qu'Eragon poursuive son apprentissage difficile de Dragonnier chez les Elfes.




Tome 2 : L'Aîné



L'Aîné est un roman de fantasy, deuxième tome du cycle L'Héritage écrit par Christopher Paolini, publié en France aux éditions Bayard Jeunesse.Le Personnage sur la couverture du livre est Thorn, dragon de Murtagh.


Résumé :


Au début du tome 2, les Vardens viennent de remporter la victoire sur les Urgals au cœur de Farthen Dûr. Eragon souffre d'une blessure, infligée par Durza, qui l'empêche de fournir de trop gros efforts sans subir de grandes souffrances.

Le chef des Vardens, Ajihad, ainsi qu'un groupe de guerriers qui l'accompagne, traque les Urgals échappés. Lorsque Ajihad revient à Farthen Dûr, il est tué par un petit groupe d'Urgals, revenus par les tunnels, malgré l'intervention d'Eragon, Saphira, Arya, Orik et des guerriers, arrivés trop tard pour empêcher le drame. Pendant cette attaque, Murtagh et les Jumeaux sont capturés par ces Urgals, et sont donc présumés morts car Arya a retrouvé les vêtements de Murtagh en se lançant à la poursuite des Urgals. Nasuada (la fille d'Ajihad) devient le chef des Vardens, et Eragon lui fait allégeance.

Eragon doit ensuite partir chez les Elfes avec Arya. Juste avant son départ, il rejoint le Dûrgrimst Ingeitum, un des clans des nains (bien que ceux-ci lui causent des problèmes plus tard). Il part donc à Ellesméra, capitale des Elfes, où il suit l'enseignement d'un vieil elfe dragonnier mystérieux, Oromis, et de son dragon couleur or, Glaedr, rencontre la reine des Elfes, Islanzadí, visite Ellesméra avec Arya, et s'entretient avec le chat-garou Maud et avec la forgeronne Rhunön.

De son côté, Roran subit les attaques des Ra'zacs, revenus le chercher. Il parvient à organiser la défense du village, mais Sloan, le boucher, trahit le village, et les Ra'zacs enlèvent Katrina, la fille de Sloan et fiancée de Roran. Ce dernier convainc presque tout Carvahall de le suivre pour rejoindre les Vardens au Surda. Ceux qui sont restés sont indubitablement tués et ce qui restait du village est détruit. À Teirm, ils découvrent qu'Eragon est un Dragonnier grâce à Jeod, un ami de Brom que Roran et un petit groupe de villageois rencontrent, puis ils s'enfuient vers le Surda à bord d'un bateau volé appelé L'Aile du Dragon.

Pendant ce temps, les Vardens émigrent au Surda. Lors d'une envoûtante cérémonie des Elfes, Eragon est guéri de toute cicatrice, dont celle infligée par Durza, et acquiert les capacité des elfes ainsi que leur apparence, ce qui fait de lui un hybride, mi-homme, mi-elfe. Eragon avoue son amour à Arya qui le repousse et affirme devoir repartir chez les Vardens.

À la suite d'une vision concernant une bataille très proche, Eragon et Saphira repartent chez les Vardens en jurant à Oromis de revenir. Ils arrivent sur le lieu de la bataille, un endroit inhospitalier nommé les Plaines Brûlantes, un jour ou deux avant que le combat ne commence. Eragon prend le commandement du Du Vrangr Gata (les magiciens des Vardens) et Nasuada le désigne comme son successeur au cas où elle mourrait. Elle fait une alliance avec des Kulls, délivrés de l'influence de Durza lors de la bataille de Farthen Dûr et désireux de se venger de l'Empire, pour lequel ils ont combattu sans être récompensés. Dans la fureur des combats, Eragon aperçoit un bateau venant de la rivière Jiet, il vole vers ce bateau et découvre son cousin, Roran.

Celui-ci, en plus de Carvahall, a reçu l'hospitalité de Dame Alarice, gouverneur de la cité de Dauth, où le bateau a jeté l'ancre pour refaire des vivres. Elle leur a également confié qu'une importante guerre se préparait sur les Plaines Brûlantes. Ceux qui ne pouvaient pas combattre étaient restés à Dauth, tandis que la plupart des hommes et quelques épouses de ceux-ci rembarquaient sur L'Aile du Dragon, en direction des Plaines Brûlantes.

Au cours de la bataille, un dragonnier inconnu arrive sur un dragon rouge (celui de la page de couverture) et tue Hrothgar, roi des nains. Eragon le combat, d'abord en l'air puis à terre. Le jeune homme se rend compte qu'il le connaît et lui arrache son casque, et découvre Murtagh. Il avait été capturé par les jumeaux, finalement des traîtres et a dû se soumettre à Galbatorix. C'est aussi à ce moment qu'Eragon se rend compte qu'il a plus ou moins anticipé cette scène, lors d'une vision reçue lors de son voyage à Ellesméra. Le Dragonnier lui prend Zar'roc, en arguant que l'épée doit revenir à l'aîné. C'est à ce moment-là que l'on comprend le titre du tome. Eragon aussi comprend alors qu'il est le fils de Morzan, le traître des Dragonniers, et le dernier des Parjures.

Les Vardens ont gagné la bataille mais l'avenir s'annonce sombre car les forces de l'Empire restent importantes, et parce qu'Eragon devra affronter deux Dragonniers plus puissants que lui. À la fin du livre, Eragon promet à son cousin Roran, qu'il va l'aider à délivrer Katrina, la fiancée de Roran, capturée par les Ra'zacs, et qu'ensemble, ils vengeront leur père Garrow.





Tome 3 : Brisingr


Brisingr est le troisième tome du cycle de L'Héritage écrit par Christopher Paolini. La couverture est noire et représente Glaedr, le dragon d'Oromis.

Résumé :


Malgré une victoire très difficile sur l'Empire dans les Plaines Brûlantes, les Vardens doivent poursuivre leur résistance contre le tyran Galbatorix et ses armées. Plus que jamais déterminé à délivrer Katrina, Roran, accompagné d'Eragon, encore sous le coup des terribles révélations de Murtagh, (au service de Galbatorix) se dirige vers Dras-Leona, au cœur même du repaire des Ra'zacs, en Helgrind. Avec certaines difficultés, Eragon et Roran réussissent à tuer tous les Ra'zacs et délivrent Katrina. Eragon découvre également Sloan, le boucher, dans une cellule adjacente à Katrina. Pour le punir d'avoir révélé à l'Empire tout ce qu'il savait d'Eragon et d'avoir tué un honnête villageois de Carvahall, il envoie le boucher au pays des elfes pour qu'il se repente de ses crimes. Aussi, il le défend de jamais avoir de contact avec sa fille, que Sloan aime plus que tout. Pendant ce temps, Saphira ramène Roran et Katrina, qui ne savent rien de la punition de Sloan (Eragon leur mentant en disant qu'il l'avait retrouvé mort), au camp des Vardens. Eragon est alors obligé de revenir à pied, ce qui lui prend quelques jours. Sur le chemin du retour, il croise un mystérieux ermite nommé Tenga et Arya qui partait à sa rencontre. Ils discuteront de leurs devenirs et Arya lui révèle l'existence de son premier amour, Faölin. S'en suivra une rencontre avec des esprits qui en remerciement de la délivrance de leurs compagnons prisonniers dans Durza, donneront naissance à des lys de métal précieux vivant. Une fois rentrés au camp, un détachement d'elfes arrive de la part de la reine des elfes pour protéger Eragon et Saphira. Peu après qu'Eragon fut revenu, Roran lui demande de le marier à Katrina celle-ci étant enceinte. Alors que les préparatifs de mariage sont en cours, l'Empire attaque avec à sa tête le nouveau Dragonnier. Les troupes de l'Empire ne ressentent plus la douleur car Galbatorix leur a jeté un sortilège ce qui cause beaucoup de perte aux Vardens. Grâce à l'aide des elfes, Eragon et Saphira réussissent à repousser Murtagh.

Eragon célèbre le mariage de Roran, et leur offre des bagues permettant de toujours savoir où est l'autre, et de les appeler lui ou Saphira s'ils sont en danger. Eragon doit ensuite partir seul pour la cité des nains afin de participer à l'élection du nouveau roi des nains qui doit si possible être favorable à la cause Varden. Saphira le rejoint après l'élection pour reconstituer Isidar Mitrim, la gemme brisée en mille morceaux vers la fin de la bataille de Farthen Dûr. Finalement et au prix d'une tentative d'assassinat sur le Dragonnier, Orik est élu 43e roi des nains, et Eragon et Saphira partent au Du Weldenvarden pour finaliser leur apprentissage et si possible pour qu'Eragon ait une autre épée de Dragonnier bien que le temps leur soit compté. Une fois arrivé, Oromis leur explique l'extraordinaire puissance de Galbatorix qui réside dans la possession de nombreux "cœurs des cœurs" de dragon (autrement appelé Eldunarí). Eragon apprend le déplacement instantané des objets. Oromis lui révèle également certaines choses concernant ses origines: il n'est pas en réalité le fils de Morzan comme le lui avait révélé à tort Murtagh, mais le fils de Brom. Après, suite à la prédiction de Solembum (le chat-garou), il trouve le métal spécial nécessaire à la construction de l'épée d'un Dragonnier: le vif-acier, caché dans la forêt (près de l'arbre Meona qui se met en colère). Il forge l'épée à l'aide de Rhunön (à travers lui par la pensée) et la nomme Brisingr mais lorsqu'il prononce son nom, la magie s'active sur l'épée et elle prend feu, sans bien sûr l'abîmer.

Juste avant qu'Eragon reparte chez les Vardens, Oromis donne un artefact magique très puissant à Eragon et Saphira, ce qui augmente leur puissance et leur permet d'avoir une connexion avec l'elfe où qu'ils soient. Il s'agit de l'Eldunarí de Glaedr. Oromis dit qu'il va également partir combattre aux côtés des elfes, parce que cela ne sert plus à rien d'attendre au Du Weldenvarden pour un nouvel élève dragonnier. Alors qu'Eragon revient chez les Vardens, le siège de Feinster a commencé et Eragon y prend part. Tout va bien jusqu'au moment où trois mages à la solde de Galbatorix veulent invoquer un Ombre. Eragon et Arya essayent de les en empêcher mais ils n'y arrivent pas. Cependant, ils tuent l'Ombre en combat. Eragon apprend la mort d'Oromis et celle, physique, de Glaedr (qui reste ensuite piégé dans son Eldunarí) grâce à l'artefact, tués à Gil'ead par Galbatorix à travers Murtagh. Les Vardens prennent Feinster et s'apprêtent à prendre Belatona puis Dras-Leona et enfin Urû'Baen, la capitale où Galbatorix est caché, tandis que les elfes avancent par le nord et ont pris Ceunon et Gil'ead et s'apprètent a marcher sur Bullridge avant de rejoindre les Vardens à Uru'baen pour la grande bataille entre Galbatorix et Eragon.




Tome 4 : L'Héritage


L'Héritage (titre original : Inheritance) est le quatrième tome du cycle de L'Héritage écrit par Christopher Paolini. Le Dragon sur la couverture est Firnen le Dragon d'Arya.


Résumé :


Les Vardens assiègent Belatona. Eragon et Saphira prennent part au combat, ainsi que Roran, Arya et les douze elfes protecteurs envoyés par la reine des Elfes, Islazandi. Après que Saphira a créé une brèche dans la muraille, les Vardens menés par Roran entrent dans la cour du château. Un peu plus tard, Eragon et Saphira se retrouvent séparés dans la bataille. Puis soudain, les portes du château s'ouvrent. Un chevalier avec une étrange lance et bardé d'enchantements protecteurs sort et se dirige vers Saphira. Eragon a un mauvais pressentiment, mais sait qu'il n'arrivera pas à temps pour secourir Saphira. Lui et les elfes se mettent à courir. Ces derniers se mettent à chanter un sort qui transforme le sol sous le cavalier en eau, et au moment ou il tombe, ce dernier jette sa lance vers Saphira qui saute pour l'éviter mais n'y parvint pas. Eragon voit avec horreur la lance s'enfoncer juste sous la clavicule de Saphira malgré les enchantements dont il l'a entourée. L'elfe Lupusänghren tue le cavalier et en pénétrant dans son esprit, réussit dans le même temps à tuer le magicien qui le protégeait. Les onze autres elfes s'approchent de Saphira et la soignent. Puis, Arya et Lupusänghren apprennent à Eragon que l'arme utilisée par le cavalier n'est rien d'autre qu'un 'Dauthdaert', une des douze armes du même genre forgée à l'époque de la guerre entre les elfes et les dragons afin de tuer ceux-ci. Alors qu'ils discutent, un mur s'effondre, et Roran et ses hommes se retrouvent ensevelis.Eragon se reveilla nu, dans la bouche d'un dragon.

Tandis que Saphira aide les Vardens à dégager les décombres, Eragon, suivi d'Arya et de Lupusänghren, se précipite dans le chateau, tuant tous les gardes qu'il croise afin de rejoindre au plus vite l'endroit ou Roran est tombé. Il croise le gouverneur de la ville, qui promet un tiers de son trésor à quiconque tuera Eragon avant de s'enfuir. Eragon enflamme son épée d'un simple 'Brisingr' et les soldats perdent tout courage. Enfin, il atteint l'endroit ou le mur s'est effondré et trouve Roran aux prises avec un soldat, qu'il tue d'un coup de couteau. Puis son cousin s'évanouit dans ses bras après lui avoir appris que tous les autres Vardens tombés avec lui sont morts.

Eragon, Roran, Arya et Lupusänghren se mettent en quête de Bradburn, le gouverneur de la ville. Après un accrochage dans les escaliers, ils trouvent le gouverneur caché avec les nobles et quelques soldats. Arya le plonge dans un sommeil magique afin de l'emmener. À ce moment des cris retentissent et ils regardent par la fenêtre. Un varden crie depuis le bas à Eragon : "Tueur d'ombre ! Regardez ! Les chat-garous arrivent !"

Nasuada s'étant approprié le trône de Belatona, elle reçoit en entrevue le Roi des chats-garous, Grimrr demi-patte. Celui-ci propose son aide ainsi quelle celle de tous les chat-garous et de tous les chats à Nasuada en échange de quelques conditions : les vardens devront fournir à chaque chat-garou une dague, une armure pour leur forme animale et humaine, un oiseau à manger par jour et un bol de foie haché tous les deux jours. Elle accepte la plupart des conditions en échange de quoi, le Roi des chat-garous devra être examiné mentalement.

Après une discussion avec Angela l'herboriste qui lui dit vouloir essayer de retrouver la mère de Solembum, Eragon grimpe sur le dos de Saphira et se dirige vers un endroit pour se restaurer.

Eragon est perdu dans ses pensées, il repense aux derniers mots que Brom lui a laissé à travers Saphira. Il se demande toujours pourquoi Brom ne lui a pas dit que Murtagh était son demi-frère.Saphira le sort de ses pensées moroses, et ensemble, ils sortent l'eldunarì de Glaedr afin d'essayer encore une fois de sortir ce dernier de son chagrin. Ils se perdent tous deux dans un océan de tristesse et de désespoir. Arya arrive alors et essaie à son tour. Émergeant de la conscience de Glaedr, elle dit à Eragon qu'elle n'a jamais rencontré de créature plus malheureuse. Puis, Albriech, le fils de Horst, arrive et dit à Eragon qu'Elain, sa mère est sur le point d'accoucher. Arya propose à Eragon de l'accompagner, car elle a des connaissances dans ce domaine et qu'elle pourrait rendre l'accouchement moins difficile pour Elain. Celui-ci accepte et ils partent en courant.

Roran est chargé de veiller à ce que la ville de Belatona soit vidée de ses poches de résistance. Il se dit en lui-même qu'il pourrait sympathiser avec ces gens qui défendent leur foyer, s'ils arrivaient à comprendre que les Vardens étaient là pour les aider... Peu après, il retourne à sa tente où Katrina, sa fiancée l'attend. Après l'avoir enlacé, elle lui demande comment la bataille s'est passée, ce à quoi il il répond que le fait d'avoir un dragon à ses cotés est très utile. Puis, alors que Roran mange, elle lui dit qu'elle a senti quelque chose provenant de son anneau (anneau qu'Eragon lui à offert ainsi qu'à Roran qui les avertit si l'autre est en danger). Roran essaie de lui cacher la vérité mais finit par avouer qu'il a failli mourir et qu'il s'y était résigné, qu'il avait laché prise, qu'il avait honte de lui. Katrina lui demande alors s'il pouvait faire quelque chose. Il répond par la négative et elle lui dit alors qu'elle ne lui en voudra jamais s'il sait qu'il n'y avait rien à faire. Ensuite, Roran essaie de convaincre Katrina de le laisser terminer la vaisselle, ce à quoi elle répond qu'il serait inconvenant de laisser faire ce travail par un homme. Il réussit pourtant à la faire céder et la remplace jusqu'à ce que Baldor arrive en courant pour les avertir que sa mère est sur le point d'accoucher.

Nasuada et Orrin, le roi du Surda sont seuls dans une pièce du château de Belatona. Elle le regarde et se demande si elle serait heureuse en l'épousant, si il ferait un bon père. Interrompant ses réflexions, il lui dit qu'elle ferait mieux de rompre le pacte avec les Urgals. Il argumente en lui disant que les soldats ennemis ne veulent pas rejoindre leurs rangs quand ils assiègent une ville lorsqu'ils voient que leurs foyers sont attaqués par les monstres qu'ils ont toujours craint. Elle lui répond que si elle rompt ce pacte, les Urgals se retourneront contre eux, et qu'ils ne pourraient pas mener une bataille sur deux fronts. Le roi Orrin finit par capituler et propose ensuite de contourner Dras-Leona afin de marcher directement vers Uru-bâen. Nasuada refuse, car elle trouve trop dangereux de laisser derrière eux une ville où tant de soldats de l'empire sont rassemblés.

Eragon, Roran, Albriech, Baldor et les autres hommes de Carvahall, Horst excepté sont rassemblés autour de la tente de celui-ci, attendant que l'accouchement anormalement long d'Elain prenne fin, chuchotant tout bas qu'Arya a été autorisée à entrer, qu'ils ne savent pas ce qu'elle veut, que ça peut être dangereux... Soudain, Katrina sort et Arya peu après elle. Eragon court la voir, et lui demande comment se passe l'accouchement, pourquoi cela prend autant de temps. Arya lui explique alors que Gertrude et les autres femmes ne l'ont pas autorisé à "chanter" pour l'enfant afin de le sortir du ventre de sa mère, mais seulement à jeter quelques sorts basiques. Eragon veut alors rentrer dans la tente, mais Arya l'en dissuade et le persuade d'attendre dehors. Elle rentre alors dans la tente et une interminable attente commence. Soudain, Elain pousse un dernier cri, un cri de souffrance, puis plus rien. Alors, les femmes à l'interieur de la tente se mettent à se lamenter, et Eragon et les autres hommes s'inquiètent, puis Arya sort en courant de la tente. Interceptée par Albriech pour savoir ce qui se passe, elle l'attrape par le bras et lui dit que s'il veut que sa petite sœur vive, il ferait mieux de la lacher. Puis elle se dirige vers Eragon, et lui dit qu'il doit venir absolument. Il lui demande ce qui se passe, elle lui répond qu'Elain est vivante, le bébé aussi, mais qu'il est né avec un bec de lièvre. et qu'il doit absolument arranger ça (car les bébés avec une telle déformation ne peuvent grandir en paix, ils sont à jamais la risée des autres...). Eragon lui demande pourquoi elle ne le fait pas elle-même, et elle lui répond que les gens de Carvahall ne la laisseront jamais faire. Eragon rentre alors dans la tente, et emmene le bébé dans sa propre tente, accompagné par Gertrude.

Eragon passe alors toute la fin de la journée agenouillé devant le bébé, silencieux, Gertrude à son côté, à composer son sort avec les conseils mentaux d'Arya et de Saphira, toutes deux restées hors de la tente. Puis il passe toute la nuit à chanter pour soigner l'enfant, pour soigner son visage sort par sort, modification par modification, une chose à la fois. Alors que le soleil se lève, Eragon prend le bébé dans ses bras et sort de sa tente. Tous les gens de Carvahall, Horst en première ligne, ainsi que des soldats vardens et les douze elfes menés par Lupusänghren ont formé un demi-cercle autour de sa tente. Eragon rend sa fille à Horst, qui remercie Eragon et lui dit que lui et Elain lui seront à jamais reconnaissants. Puis, après avoir regardé l'enfant, Arya dit à Eragon qu'il peut être fier de lui. Même les autres elfes le regardent avec admiration. Puis après que Horst ait emmené sa fille vers sa tente pour la présenter à Elain, Eragon demande à Saphira de dire à Lupusänghren qu'il ne veut être dérangé par personne pendant les dix prochaines heures, Nasuada comprise...







Alors voilà pour la présentation, ils font parti des livres que j'ai le plus apprécié de lire et si vous ne les avez pas encore lu et que vous aimer le fantastique, sautez dessus.

_________________
"On ne fait pas les vers, seul le coeur est poète."


Spoiler:
 


Dernière édition par ♥Titi♥ le Jeu 17 Mai - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
brook
Démon sans pitié
Démon sans pitié
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 25
Localisation : le monde imaginaire du mauvais orthographe

MessageSujet: Re: Cycle l'Héritage   Jeu 17 Mai - 22:06

Moi je vais donner moi avis sur eragon. C'est simple j'ai pas accrocher a l'histoire donc je suis pas aller plus loin que le tome 1. Faut dire que les dragons déjà au départ c'est pas un truc qui me plait beaucoup. Et on ne parlera pas de l'horrible adaptation cinématographique qu'il on fait, qui je trouve n'est pas du tout une bonne adaptation, pour sa que le deuxième film de eragon ne sortira jamais est c'est aussi bien.

PS : titi on voit pas l'image du tome 4

_________________
Un jour je serai chasseur d'orthographes
J’écrirais sans faire de fautes
Je ferais tout être bon
Et gagner la dictée
Je parcourais le dictionnaire entier
Regardant les mots avec espoir
L'orthographe et son mystère
Le secret de la bonne écriture


Revenir en haut Aller en bas
http://kachibro-fansub.skyrock.com/
♥Titi♥
Véritable Hannya
Véritable Hannya
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Cycle l'Héritage   Jeu 17 Mai - 22:23

Je suis tout à fait d'accord avec toi, ils ont fait du grand n'importe quoi avec l'adaptation cinématographique, mais sinon pour ceux qui aiment le fantastique je le recommande;

Sinon je comprend pas moi je la voit parfaitement l'image.

_________________
"On ne fait pas les vers, seul le coeur est poète."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
brook
Démon sans pitié
Démon sans pitié
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 25
Localisation : le monde imaginaire du mauvais orthographe

MessageSujet: Re: Cycle l'Héritage   Jeu 17 Mai - 22:24

Bizarre moi je vois un logo avec écrit overblog

_________________
Un jour je serai chasseur d'orthographes
J’écrirais sans faire de fautes
Je ferais tout être bon
Et gagner la dictée
Je parcourais le dictionnaire entier
Regardant les mots avec espoir
L'orthographe et son mystère
Le secret de la bonne écriture


Revenir en haut Aller en bas
http://kachibro-fansub.skyrock.com/
♥Titi♥
Véritable Hannya
Véritable Hannya
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Cycle l'Héritage   Jeu 17 Mai - 22:27

Je viens de changer l'image, vous la voyez toujours pas ?

_________________
"On ne fait pas les vers, seul le coeur est poète."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
brook
Démon sans pitié
Démon sans pitié
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 25
Localisation : le monde imaginaire du mauvais orthographe

MessageSujet: Re: Cycle l'Héritage   Jeu 17 Mai - 22:29

Moi c'est bon je la vois maintenant

_________________
Un jour je serai chasseur d'orthographes
J’écrirais sans faire de fautes
Je ferais tout être bon
Et gagner la dictée
Je parcourais le dictionnaire entier
Regardant les mots avec espoir
L'orthographe et son mystère
Le secret de la bonne écriture


Revenir en haut Aller en bas
http://kachibro-fansub.skyrock.com/
Hika-chan
Démon timide
Démon timide
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 24
Localisation : Dans une friteuse

MessageSujet: Re: Cycle l'Héritage   Lun 21 Mai - 19:17

Ah le Cycle L'héritage, une sage que j'ai vraiment apprécié, je crois d'ailleurs qu'Eragon est mon "premier" gros bouquin. Je l'ai littéralement dévoré et relu un bon nombre de fois! Je suis contente que quelqu'un ait pris la peine de le présenté Smile
Par contre, le film, laissons tombé immédiatement, je me demande d'ailleurs pourquoi ils ont été me massacrer le livre comme ça --'
Je trouve d'ailleurs ça dommage car je suis certaine que plusieurs personnes se seront basés sur ça pour se faire une opinion du livre ><
Enfin bref, merci pour cette magnifique présentation o/
Revenir en haut Aller en bas
tethiss
Véritable Hannya
Véritable Hannya
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 24/04/2012
Localisation : Mont Olympe

MessageSujet: Re: Cycle l'Héritage   Lun 21 Mai - 21:04

J'ai pas lu, et me souviens pas si j'ai vu le film lol
Par contre j'adore le fantastique, jvais me déchirer en faisant mes fiches de lectures quand j'aurais un peu de temps Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://tethiss.centerblog.net/
♥Titi♥
Véritable Hannya
Véritable Hannya
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Cycle l'Héritage   Mar 22 Mai - 11:22

Moi aussi, j'en ai encore tout plein a faire en plus.

Hika-chan, tout à fait d'accord; le film en lui même (genre a quoi ressemble Saphira, les décors ...) ça peut passer, mais l'histoire laisse tomber

Surtout qu'ils n'ont fait que 1h45 de film, avec seulement 15 minutes de plus il aurait pu faire mieux.

J'avais été trop déçu en allant le voir moi.

_________________
"On ne fait pas les vers, seul le coeur est poète."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cycle l'Héritage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cycle l'Héritage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Ra'zacs
» [Paolini, Christopher] Le Cycle de l'Héritage - Tome 2: L'Aîné
» [Paolini, Christopher] Le Cycle de l'Héritage - Tome 4: L'Héritage
» L'Héritage - Christopher Paolini.
» Le cycle arthurien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hannya-Team :: Distractions :: Littérature-
Sauter vers: